Les Freins à la Perte de Poids : Tout Comprendre pour Maigrir

Les freins à la perte de poids : tout comprendre pour maigrir efficacement

Si, comme beaucoup de femmes, vous ne parvenez pas à perdre du poids durablement, ce qui suit va vous intéresser. Essayer de maigrir sur le long terme est l’objectif que nombreuses d’entre nous essaient d’atteindre. Seulement voilà : passées les premières semaines de bonne volonté, la motivation s’effrite. Les kilos reviennent au galop comme un petit chien hargneux trop collant !Pourquoi ne parvenons-nous pas à décider de l’évolution de nos propres corps ? S’il est bien un domaine dans lequel nous perdons souvent le contrôle, c’est notre poids. Les freins à la perte de poids, notamment psychologiques, sont nombreux. Ils sont parfois si bien ancrés que nous ne les voyons pas.
Et si le problème venait de notre tête ? Comprendre l’origine de ces blocages aide à lever les freins à la perte de poids. Vous découvrirez également qu’il est possible de maigrir durablement grâce à la naturopathie. Je vous explique tout !   

Les freins à la perte de poids : tout comprendre pour maigrir efficacement

J’ai tout essayé pour maigrir, rien ne marche ! 

Vous avez tout essayé : régime hypocalorique, hyperprotéiné, cétogène, crétois… : rien ne fonctionne. Quelques semaines après avoir pris de bonnes résolutions, la balance affiche à nouveau le petit kilo que vous aviez difficilement perdu. Votre poids fait le yoyo et joue avec vos nerfs ! Vous n’avez qu’une envie : jeter votre balance par la fenêtre et vous précipiter sur votre frigo. Pourquoi cette dernière réaction ? Parce que, inconsciemment, l’alimentation est notre refuge. Elle est le petit chien qui nous tient compagnie (encore lui). En satisfaisant un besoin immédiat de sucres ou de graisses, nous nous sentons moins seules, plus en sécurité. S’il est si difficile de s’en rendre compte, c’est que ces habitudes sont ancrées en nous depuis notre enfance. Notre cerveau cherche à nous éviter de souffrir. Depuis notre plus âge, le plaisir immédiat procuré par la nourriture chasse nos émotions négatives et nos angoisses. Les hormones du plaisir et le sentiment de lâcher-prise qui les accompagne balayent nos peurs et nos angoisses. 

C’est plus fort que moi : je ne peux pas résister ! 

Une pâtisserie aperçue dans une vitrine en rentrant du bureau, une plaquette de chocolat aux noisettes trouvée dans votre placard après une journée difficile… Et voilà que plus rien ne compte ! L’appel du plaisir immédiat est plus fort que tout : impossible de résister. Pourtant, nous le savons : ces sucreries ne sont pas bonnes pour notre santé. Elles sont la cause de notre fatigue chronique et nous empêchent de perdre du poids durablement. Alors pourquoi replongeons-nous systématiquement ? Là encore, la réponse est bien cachée au plus profond de nous. Si nous n’arrivons pas à dire stop à nos envies de sucres, c’est sans doute que l’enfant intérieur qui sommeille en nous ne le veut pas. À chaque fois que nous accédons au plaisir facile et immédiat, nous répondons à un besoin viscéral. Véritable Madeleine de Proust, ce besoin, est de retrouver la sensation de notre enfance et avec elle cette insouciance propre aux jeunes années. Comprendre ces notions est fondamental pour lever les freins à la perte de poids. Après le bilan, place à l’action !   

Le bon état d’esprit pour perdre du poids durablement 

Je redéfinis la notion de plaisir 

Et si la notion de privation n’était pas celle à laquelle nous pensons ? En cherchant à perdre du poids, nous nous lançons dans un régime contraignant. La notion de privation, de manque est omniprésente. Une fois encore, notre mental intervient : il a appris à lutter contre la douleur. Notre corps va stocker le sucre et les graisses parce que notre esprit lui demande de le faire. Nous réagissons face au danger du manque. Et si la vraie privation était ailleurs ? Lorsque nous faisons nos courses au supermarché, nous avons été habitués depuis notre enfance à remplir nos caddies d’aliments industriels. Ces produits font quasiment partie de notre identité, leur goût est ancré dans notre mémoire. Nous avons la certitude de ne pas pouvoir nous en passer. En faisant cela, nous privons notre corps de ce qui est nécessaire pour lui : les fruits, les légumes, les produits frais, les herbes aromatiques.  Nous devons redéfinir la notion de manque et celle de plaisir. Notre corps ressent un réel manque si nous le privons de vitamines, d’oligo-éléments, de bonnes protéines. En comblant ce manque par un rééquilibrage alimentaire, nous ressentons ce qui est bon pour notre corps. Il s’agit simplement de manger sainement, comme le faisaient nos grands-parents. Notre corps ne réagit pas de la même façon quand nous lui donnons des aliments industriels et des produits naturels. En recevant des produits bons pour lui, notre corps arrête de stocker. Et oui, la nature est bien faite : ce qui est bon pour notre santé est aussi ce qui va nous permettre de lever les freins à la perte de poids. 

Je pense abondance 

Les régimes pour maigrir mettent l’accent sur la restriction et le manque. Comme nous l’avons vu plus haut, cette méthode est faussée. Le corps réagit par contradiction et nous empêche de maigrir car il perçoit un danger. Résultat : notre corps stocke. En se focalisant sur des solutions naturelles, des aliments sains, il n’est plus question de penser restriction. Au contraire, il est indispensable de penser abondance. Les aliments naturels, les fruits, les légumes, les plantes aromatiques, les protéines de qualité, apportent à notre corps énergie et bien-être. Se répéter tous les jours que ces produits sont indispensables pour son corps et peuvent être consommés sans culpabiliser est la clé pour lever les freins à la perte de poids. Pour cela, nous devons apprivoiser notre esprit à valoriser ces éléments nutritionnels et changer de regard sur l’alimentation. Ces aliments nourrissent votre corps, il en a donc besoin en abondance. Pour vous aider à avancer dans ce cheminement, nous verrons plus loin que l’accompagnement par un naturopathe peut être très utile. En effet, il est possible de maigrir grâce à la naturopathie.

Les aliments ennemis de la minceur : les connaître pour les bannir 

Quels sont les produits à éviter ? 

Depuis tout petit, nous sommes habitués à sillonner les rayons des hypermarchés. À l’époque, nos yeux pétillaient d’envie face à la diversité de produits proposés. Séduits par les packagings et influencés par les messages publicitaires, nous nous sommes laissés guider en grandissant dans cette voie du plaisir facile. Personne ne nous a expliqué ce que représentaient les stocks de produits laitiers, de viandes sous cellophane ou de paquets de biscuits empilés dans la plupart des rayons. Nous n’avions pas conscience que nous nous trouvions au cœur d’une vaste machinerie qui ne nous voulait pas que du bien. Cette machinerie, c’est l’industrie agro-alimentaire. La plupart des produits que nous achetons par habitude (et parce que c’est ce qu’on nous propose…) sont des aliments ultra-transformés. Ces aliments contiennent tous une quantité trop élevée de sucres raffinée (sucre blanc, céréales, etc.), de graisses hydrogénées (huiles hydrogénées), de sel raffiné en grande quantité, dont l’excès est à l’origine de nombreux problèmes de santé, notamment des désordres cardiovasculaires. En effet, ces produits n’apportent pas les vitamines, les minéraux et les fibres dont notre métabolisme a besoin. Il s’agit pour l’essentiel de produits emballés longue conservation très caloriques mais vides d’éléments essentiels à notre métabolisme. Les produits industriels emballés comme le pain de mie longue conservation, aux viennoiseries, aux sodas, aux jus pasteurisés, à la charcuterie, aux huiles hydrogénées ou trans, aux céréales de petit-déjeuner, aux barres chocolatées, les pains au chocolat, la charcuterie… ils sont à éviter car leur consommation quotidienne dérègle notre système hormonal et notre système immunitaire.

Pourquoi bannir ces produits ? 

Les aliments ultra-transformés sont à fuir comme la peste pour une simple et bonne raison : la santé. Le sucre trop présent dans l’industrie agro-alimentaire est cause de multiples désordres. Ce produit consommé en trop grande quantité déséquilibre notre flore intestinale et affaiblit nos défenses immunitaires. Les conséquences sont nombreuses : diabète, obésité, hypertension, maladies cardiovasculaires, troubles digestifs, développement de certains cancers (côlon, estomac, pancréas, utérus, sein), ou problèmes de thyroïde. Par ailleurs, le sucre favorise le vieillissement prématuré de la peau et donc l’apparition des rides. Les autres produits industriels vendus en grande surface ne sont pas en reste. Les viandes issues d’un élevage industriel sont très riches en oméga 6 de par leur alimentation. Or les oméga 6 sont pro-inflammatoires en l’absence d’oméga 3. Le lait ou la viande d’une vache nourrie à l’herbe seront eux, très riches en omega 3 et donc anti-inflammatoires, bien plus bénéfiques pour notre santé.
Ce n’est qu’en apportant à son organisme ce dont il a besoin, qu’il est possible de lever les freins à la perte de poids. 

La clé pour perdre du poids durablement : un corps sain dans un esprit sain  

Un regard adapté pour perdre du poids en toute sérénité  

Quoi de plus pénible, quand on essaie de mincir, que de compter ses calories (ou ses points comme le proposent certains régimes) ? Une autre technique consiste à se focaliser non pas sur la quantité mais sur la qualité. Il s’agit de choisir les bons aliments, ceux qui sont sains pour le corps. La nature est bien faite, car ce sont aussi ces aliments qui favorisent la perte de poids. L’idée est de consommer sans limitation les aliments naturels peu caloriques : fruits, légumes, oléagineux, graines, plantes.  En arrêtant de de se nourrir avec du sucre raffiné et des graisses hydrogénées, vous allez lever les freins à la perte de poids. Les bienfaits pour la santé sont multiples : apport de vitamines, d’oligo-éléments, d’enzymes, de fibres, de minéraux, de glucides, de graisses naturelles, de protéines de qualité… Cela permet de favoriser un retour à la normale de son métabolisme et de bénéficier d’un regain d’énergie. De plus, il n’est pas nécessaire de se restreindre : il est permis de consommer autant de fruits et de légumes que le corps désire car ces aliments sont pauvres en calories et riches en micronutriments (vitamines, minéraux, oligo-éléments, polyphénols…). Opter pour de bons aliments, sains pour l’organisme, c’est privilégier une santé pérenne de manière naturelle. La naturopathie préconise une alimentation saine dans le cadre d’un rééquilibrage alimentaire notamment en vue de perdre du poids. Parmi les bienfaits de cette médecine naturelle, sachez qu’il est en effet possible de maigrir durablement grâce à la naturopathie.

Maigrir durablement grâce à la naturopathie 

En matière de nutrition, les courants sont diversifiés : méditerranéen, paléo, crudivorisme, végétarien, végétalien, détox… L’importance de ce que nous mangeons sur notre santé n’est plus à démontrer. Dans ce cadre, la naturopathie a son rôle à jouer. En effet, cette une médecine naturelle traditionnelle, classée par l’Organisation Mondiale de la Santé, la naturopathie est avant tout préventive, mais également complémentaire de la médecine allopathique. Il s’agit d’un ensemble de méthodes qui favorisent l’hygiène de vie comme la nutrition santé, l’exercice physique ou encore la gestion des émotions. Comme nous l’avons vu plus haut, l’industrialisation a profondément modifié nos comportements alimentaires. Cette évolution favorise la prise de poids et constitue autant de freins pour maigrir. Un retour aux produits naturels et sains, l’éviction des produits transformés, trop gras, trop sucrés, trop salés est la clé pour retrouver un équilibre. Abandonner les mauvaises habitudes pour une alimentation saine, anti-inflammatoire, favorisant la digestion, est la solution. Ainsi, les plantes comme l’Aloe Vera sont notamment des anti-inflammatoires naturels qui vont apaiser les inflammations internes et favoriser la cicatrisation de la muqueuse intestinale. Pour en savoir, je vous invite à lire l’article L’Aloé Vera, anti-inflammatoire naturel. Perdre du poids durablement grâce à la naturopathie est une option saine pour votre corps.

J’ajoute qu’il peut bien évidemment exister bien d’autres causes qui peuvent vous empêcher de perdre du poids, comme un foie engorgé (de part un excès de toxiques et de toxines présents dans l’organisme), une inflammation chronique dite de bas grade, une intolérance alimentaire non diagnostiquée, un déséquilibre acido-basique, ou encore une problématique de thyroïde.

Votre naturopathe à Lyon 6 pour perdre du poids durablement

En effet, les techniques des médecines naturelles sont un atout indispensable dans la perte de poids : naturopathie, gestion de stress, techniques de relaxation, aromathérapie, phytothérapie, mais aussi méditation de pleine conscience. Un accompagnement adapté par un naturopathe peut aider à déverrouiller les blocages à la perte de poids.

Découvrez les bienfaits de la naturopathie en vous rendant sur Le Blog de la naturopathie. Pour maigrir durablement grâce à des méthodes naturelles, ou pour tout autres problématiques, je vous reçois que ce soit pour une consultation en ligne ou en cabinet. N’hésitez pas à prendre rendez-vous avec mon cabinet de naturopathe à Lyon, proche de Villeurbanne.

Sophie Rodriguez, Naturopathe à Lyon

La santé est le bien le plus précieux que nous ayons. Je me consacre à ma passion qui est de vous guider pour atteindre ou conserver la pleine santé par des techniques de prévention de santé naturelles.

21 septembre 2021

Vous aimerez aussi…

Pin It on Pinterest

Share This