Prévoir une Grossesse à Lyon

tomber enceinte naturellement grâce à la naturopathie

Vous êtes Lyonnaise et vous ne savez pas comment faire pour prévoir une grossesse de manière naturelle? Vous envisagez de bénéficier de méthodes naturelles afin de préparer votre corps pour tomber enceinte ? La fertilité est un vaste sujet sur lequel vous pouvez vous poser mille et une questions. Rassurez-vous, il existe des solutions simples et naturelles à suivre, afin de favoriser vos chances de concevoir. Grâce à la nutrithérapie et la naturopathie à Lyon 6, je vous accompagne afin de retrouver un esprit sain dans un corps sain. Pour tout savoir sur les cycles menstruels, l’alimentation, la gestion des émotions et les astuces pour concevoir, lisez cet article. 

Projet bébé : Pourquoi s’orienter vers la naturopathie?

Après avoir effectué un diagnostic lors d’une consultation médicale, vous avez une idée précise de votre état de santé général. Il est recommandé par l’OMS d’avoir une hygiène de vie saine afin d’améliorer l’état de votre santé. La nutrithérapie et la naturothérapie sont de bons moyens de parvenir à se réapproprier son corps de façon saine. En effet, la bonne nutrition joue un rôle majeur dans le bon fonctionnement de l’organisme, mais aussi dans la gestion des émotions. Aussi, la naturothérapie vise à rétablir ou maintenir votre bien-être grâce à des moyens biologiques et naturels, le tout en renforçant les défenses immunitaires. La médecine alternative apporte une aide précieuse lorsque vous souhaitez participer au bon fonctionnement de vos organes. Préparer votre corps est primordial pour booster votre fertilité et vivre sereinement une grossesse. C’est avec de l’empathie et une écoute active de votre corps, que vous parvenez à mieux le comprendre et adopter un mode de vie sain. 

Pourquoi surveiller son hygiène de vie quand on veut être enceinte ?

Suivant votre environnement et votre mode de vie, certains facteurs peuvent perturber vos projets de grossesse. En effet, vous nourrir grâce à de bons produits, pratiquer une activité physique régulière et boire suffisamment d’eau de bonne qualité permettent une meilleure vitalité. Certains produits et certaines plantes sont connus pour éviter les maladies saisonnières, réduire le stress et l’anxiété, améliorer le sommeil, etc. Cependant, les plantes peuvent aussi avoir un effet néfaste sur votre santé, si vous ne savez pas comment les utiliser et dans quel cas. C’est pourquoi l’avis d’un professionnel de santé, et notamment d’une naturopathe certifiée, est de rigueur. Vous bénéficiez d’un accompagnement personnalisé pour votre bien-être. Une mauvaise hygiène de vie détériore votre santé sur le long terme. C’est le cas par exemple :

  • des drogues, de l’alcool, du tabac ;
  • de la sédentarité ou de la suractivité physique ;
  • l’alimentation pauvre en éléments nutritifs ;
  • l’obésité ou le surpoids ;
  • le stress et la fatigue chronique ;
  • le surmenage intellectuel et physique ;
  • la pollution (chimique, électromagnétique, etc.) ;
  • etc.

Vos organes peuvent être entravés dans leur fonctionnement et ainsi empêcher une fécondation. Suivant votre environnement et vos habitudes, le corps réagit de façon positive ou négative. La fertilité est directement impactée par vos modes de vie en tant que futurs parents. La forme physique et mentale se traduisent par une bonne vitalité, pas par une absence de maladie. Pour l’heure, vous souhaitez plus que tout avoir un enfant. Votre capacité à concevoir dépend de plusieurs critères :

  • le bon fonctionnement de vos organes ;
  • un équilibre hormonal;
  • la qualité du sperme du futur père ;
  • des ovocytes de qualité;
  • une glaire cervicale appropriée ;
  • la fréquence de vos rapports intimes ;
  • etc.

Aussi, lors des tous premiers jours de grossesse, l’embryon à besoin de nutriments et de vitamines nécessaires à son bon développement. En cas de carence, le bébé risque des malformations ou autres problèmes parfois graves. Pour toutes ces raisons, adopter un mode de vie sain est le meilleur moyen de réaliser votre rêve de devenir maman.

Pourquoi la naturopathie est-elle bénéfique avant un parcours de PMA (Procréation Médicalement Assistée) ?

Il est tout à fait possible d’associer la naturopathie à un parcours de PMA. En premier lieu en préparation pour que l’organisme soit équilibré le plus possible pour permettre une grossesse. En PMA, souvent, vous pouvez avoir un manque de tonus et une baisse de moral. Le but ici sera aussi de vous accompagner dans la gestion des émotions et du stress. En effet, vous êtes suivi médicalement avec un traitement hormonal dans le but de favoriser la réussite de la FIV. Que ce soit pour retrouver un cycle régulier avec ovulation malgré un SOPK (Syndrome des ovaires polykystiques), ou en cas de prise de contraceptifs hormonaux pendant une vaste période, l’organisme a besoin de temps pour retrouver son équilibre, comptez environ six mois. 

Les difficultés possibles pour concevoir

Les pathologies

Malgré votre rêve de devenir mère, le corps peut parfois se mettre en travers de votre chemin pour atteindre ce but. Certaines pathologies malmènent la fécondité, c’est le cas par exemple de l’obstruction des trompes de Fallope, une IST (infection sexuellement transmissible), des troubles du système endocrinien, de l’endométriose, du syndrome des ovaires polykystiques (SOPK), etc.

Les causes fonctionnelles

Parfois des aménorrhées sont constatées sans forcément de pathologies causales. Bien souvent, certaines carences en macro et micronutriments sont en cause. Une nouvelle hygiène de vie et un rééquilibrage alimentaire peuvent vous aider à retrouver des cycles réguliers. Parfois certaines plantes peuvent aider à rétablir le subtil équilibre de la cascade hormonale féminine complexe.

L’hygiène de vie de votre partenaire

Un enfant se fait à deux, et tout commence dès l’instant où le couple décide de devenir parent. Votre partenaire à tout autant de responsabilités que vous. Comme pour vous, il est vivement recommandé que votre conjoint adopte un mode de vie sain. Cela commence aussi par :

  • l’alimentation santé;
  • une activité physique régulière ;
  • un bon état émotionnel ;
  • un temps de repos suffisant ;
  • un sommeil réparateur ;

En cas d’essai bébé depuis un an sans succès, il peut être intéressant de vérifier la qualité et la quantité des spermatozoïdes, voir si aucune anomalie n’est détectée.

Autres facteurs responsables d’infertilité

Nous l’avons vu précédemment, la sédentarité, l’alimentation peu nutritive, l’obésité ou la mauvaise santé physique ont tout autant de responsabilités lorsque l’on veut prévoir une grossesse. En outre, vous souffrez peut-être de dyspareunie, il s’agit de douleurs ressenties lors des rapports sexuels. En trouver l’origine et la cause vous permet ainsi de supprimer ensuite le stress et la crispation dûes par peur d’avoir mal. Régler ce problème vous permet de profiter pleinement de ces moments avec votre compagnon, ce qui favorise la sécrétion de dopamine, l’hormone du plaisir. Il est évident qu’apprécier les moments de complicité intime favorise la multiplication des rapports, et donc vous obtenez de meilleures chances de concevoir. En clair, psychologiquement et physiquement, vous devez être détendue, vous amuser et pourquoi pas profiter des différentes positions du kamasutra à votre guise. Nulle astuce de grand-mère n’est à privilégier pour obtenir de meilleurs résultats, mais il n’empêche pas de profiter au maximum de vos capacités physiques. Un des derniers facteurs à prendre en compte afin d’être plus fertile est la qualité du sommeil. La fatigue chronique emtrave le bon fonctionnement des organes, mais agit aussi directement sur vos humeurs et votre capacité de concentration. Bien dormir est la première étape pour augmenter votre énergie.

Booster sa fertilité grâce à la nutrithérapie ou l’art de manger sainement à Lyon

Si vous avez besoin de conseils en alimentation saine et équilibrée, la nutrithérapie est là pour vous aider. Afin de manger sainement, il est important de connaître les produits à privilégier, ceux à éviter et bien évidemment ce que vous apportent les nutriments essentiels. Dans le cas de la conception, certains minéraux et vitamines sont indispensables à la fois pour vous, pour votre partenaire et le futur bébé. Présentes dans tous types d’aliments nutritifs, les vitamines ont un rôle essentiel dans la procréation mais également dans la grossesse. Pour certaines vitamines, elles sont indispensables dès le début de la nidation. La qualité des ovules, des spermatozoïdes, du fonctionnement du cerveau, du système immunitaire, etc. tout est à la base tant pour la femme que pour l’homme souhaitant procréer. La qualité du sperme est tout aussi élémentaire que celle des ovocytes. La vitamine plus connue, et celle dont une femme désirant un enfant doit en éviter la carence, est l’acide folique (B9). D’après l’OMS, « la supplémentation hebdomadaire en fer et en acide folique chez la femme en âge de procréer pour favoriser une santé optimale de la mer et de l’enfant ». Le fer sert à transporter l’oxygène dans les organes mais est aussi très utile pour la division cellulaire. Pour profiter de ses bienfaits sur l’organisme, vous avez besoin d’acide ascorbique, appelée également la vitamine C. Elle permet de renforcer le système immunitaire, tout comme le zinc.

L’alimentation équilibrée, une priorité quand on est nullipare

L’eau

L’eau est la seule boisson indispensable à la survie de l’être humain. Élément naturel par excellence, l’eau sert à :

  • vous hydrater ;
  • optimiser le fonctionnement de tous les organes,
  • éviter leur encrassement;
  • l’élaboration des liquides de l’organisme ;
  • soulager votre foie, votre vessie ;
  • aider vos intestins ;
  • évacuer les déchets de l’organisme. 

Afin de profiter de ses bienfaits, il est important d’en boire beaucoup dans une journée, mais de manière régulière.

Les fruits et légumes bios

Les légumes frais et de saison, doivent être présent en grande quantité dans votre ration alimentaire quotidienne. En effet, ils contiennent les nutriments indispensables au bon fonctionnement de votre organisme :

  • les vitamines ;
  • les fibres ;
  • les minéraux ;
  • les antioxydants.

Aussi, les fruits apportent tous leurs bienfaits s’ils sont consommés à jeun, par exemple en collation. Les vitamines et bons sucres qu’ils contiennent sont suffisants pour vous requinquer en cas de baisse d’énergie en plus d’apporter un sentiment de satiété. Aussi, certaines vitamines dont ils sont pourvus sont essentielles pour procréer. La santé tient à consommer mieux mais pas plus, surtout lorsque l’on prévoit une grossesse. 

Les glucides

Les féculents (pâtes, riz, quinoa, pain, pommes de terre, patates douces, etc.) sont des sucres lents. Lorsqu’ils sont complets ou à indices glycémiques bas à moyens, ils sont excellents grâce à leurs fibres, leurs minéraux et leurs vitamines. Ils représentent une petite portion à chaque repas, mais sont surtout dépendants de l’activité physique. Aussi, vous ressentez la satiété plus longtemps. 

Le bon gras

Les acides gras insaturés (les plus intéressants sont les oméga 3), sont présents dans bon nombre d’aliments comme le poisson gras, certaines huiles végétales, certaines graines ou oléagineux. Ils servent à préserver le système immunitaire, nerveux, circulatoire et surtout sont les précurseurs de beaucoup de nos hormones, c’est en cela qu’ils sont d’une extrême importance pour la sphère hormonale. 

Quels sont les produits à éviter pour prévoir une grossesse ?

Si vous n’avez pas spécialement le temps de profiter de votre repas, évitez tout de même les repas vendus préparés. Ils contiennent énormément de sucre, de mauvaises graisses et de sel. Aussi, essayez d’éviter la charcuterie et les fast-foods. À force d’en consommer, vous augmentez votre cholestérol, ce qui a pour conséquence à long terme de boucher vos artères. Aussi, pensez toujours à regarder la valeur nutritive d’un aliment avant de l’ingérer. Préférez préparer vos repas en amont pour la semaine, ainsi vous appréciez les bienfaits d’une bonne alimentation, tout en gagnant du temps. Si vous êtes tentés par des gâteaux ou des bonbons, limitez-les. Il s’agit de trouver son équilibre entre céder à une petite douceur et se frustrer totalement. Quelques carrés de chocolat accompagnés d’un fruit est un bon compromis de temps en temps. N’oubliez-pas de bien mastiquer avant de déglutir, car votre estomac doit recevoir des aliments entièrement déchiquetés et broyés. Ainsi, votre digestion est plus facile, vous soulagez, vos intestins, votre foie et votre fertilité s’en trouve impactée.

Comment la naturopathie peut-elle m’aider pendant la grossesse ?

Comprendre le cycle menstruel : repérer les périodes de fertilité

Le cycle menstruel varie au niveau du nombre de jours d’une femme à l’autre. Certaines ont des cycles courts, d’autres des cycles longs, mais en général, les cycles sont dits normaux (environ 28 jours). Le premier jour du cycle correspond à celui de l’écoulement des règles. 

Repérer les différentes phases d’un cycle

Chaque cycle se compose de trois parties bien distinctes : la phase folliculaire, la phase ovulatoire, la phase lutéale et la phase des menstruations. Dans chaque partie du cycle, il se peut que vous ressentiez parfois des symptômes désagréables voire très gênants, comme le SPM bien connu qui correspond bien souvent à un défaut de progestérone. Par exemple, avant la survenue des règles, certaines femmes se plaignent de :

  • fatigue ;
  • douleurs abdominales ;
  • céphalées ;
  • ballonnements ;
  • douleurs dorsales ;
  • sensation d’avoir les jambes lourdes ;
  • etc.

La naturopathie peut vous aider à soulager les douleurs prémenstruelles grâce à un accompagnement personnalisé suivant vos déséquilibres hormonaux. En effet, gommer les manifestations sans comprendre le trouble à l’origine n’est que de l’allopathie verte. En cas de pertes anormales (couleur inhabituelle, fortes odeurs) ou de douleurs intenses, consultez un médecin. Durant la phase de l’ovulation, certaines ressentent des tiraillements (sortes de picotements voire une sensation de coup de couteau) sur un côté de l’abdomen, cela correspond généralement à l’ovaire responsable de l’ovulation. De plus, il peut arriver que vous notiez une augmentation ou une perte d’appétit, un besoin d’ingérer des aliments sucrés, etc. Cette période correspond aussi au moment où votre libido est à son maximum. Cela vous permet de repérer le moment le plus approprié pour prévoir une grossesse. 

Repérer la période propice à la fertilité

Durant votre cycle, vous remarquez différentes sécrétions vaginales. Ces leucorrhées  servent à protéger votre flore en évitant les impuretés potentiellement dangereuses. Aussi, elles servent à lubrifier votre vagin afin de faciliter le rapport sexuel et donc la fertilité. Après les menstruations, elles sont de plus en plus transparentes et changent d’aspect au fur et à mesure des jours qui passent durant la période pré-ovulatoire. Vous vous sentez plus humide. Lorsque la texture de votre glaire cervicale est semblable à un blanc d’œuf, c’est-à-dire qui s’étire entre vos doigts, c’est le signe d’une potentielle ovulation. Il s’agit là du meilleur moment pour concevoir. Un ovule vit entre douze et vingt-quatre heures dans les trompes, cela signifie qu’il doit y avoir une fécondation à ce moment-là. En sachant qu’un spermatozoïde peut survivre jusqu’à cinq jours après éjaculation, il suffit d’en contenir dans votre corps au moment où vous ovulez pour que la magie opère. Cela dit, même si vous mettez tout en œuvre pour tomber enceinte, il se peut qu’aucun spermatozoïde ne parvienne à pénétrer l’ovule, et donc que la conception ne fonctionne pas. Il est possible aussi que votre cycle soit anovulatoire. Sachez qu’il n’est pas nécessaire d’avoir un orgasme pendant un rapport sexuel pour accéder à une fécondation. Durant la phase lutéale ou post-ovulatoire, vos pertes vaginales prennent un aspect un peu plus collant et la sensation d’humidité laisse place à la sécheresse. Cela signifie que votre corps s’apprête à démarrer un nouveau cycle.

Comment gérer ses émotions pendant un essai bébé?

Comprendre et gérer les difficultés pour prévoir une grossesse

Chaque début de cycle est une épreuve pour vous. Vous vous apercevez que vos règles arrivent et votre espoir sur une éventuelle grossesse tombe à l’eau. Afin de surmonter cette tristesse, il est important d’en discuter. Votre naturopathe est là pour vous écouter et comprend tout à fait votre mal-être. Bien sûr, vous pouvez également avoir d’autres soucis entraînant des blocages (conscients ou inconscients). C’est le cas par exemple d’une ou plusieurs fausses-couches ou des traumatismes. Aussi, votre entourage vous met peut-être la pression ou vous demande sans cesse quand viendra votre bébé, vous sentez votre horloge biologique tourner, le travail vous stress, etc. Votre corps réagit en développant une fatigue chronique, un sommeil de mauvaise qualité qui nuit à votre bien-être. Vous avez besoin d’aide afin de retrouver une énergie positive et de l’optimisme.

Pratiques naturelles afin de gérer son état émotionnel 

Quelques séances de méditation ou de yoga permettent de retrouver son calme et sa sérénité. En effet, pratiquer la respiration ventrale et gérer le temps du souffle, tendent à retrouver un rythme cardiaque plus lent. Connaissez-vous la respiration en carré ? Posez vous en tailleur ou allongée si vous préférez. Prenez une inspiration en 4 temps, bloquez en 4 temps, expirez en 4 temps puis bloquez à nouveau pendant 4 temps. Répétez cet exercice aussi longtemps que vous en ressentez le besoin. Il existe de nombreuses autres techniques d’oxygénation que vous pouvez choisir suivant vos besoins. Vous pouvez compléter ces exercices par la prise de certaines tisanes spécifiques. Certaines plantes sont réputées pour calmer l’anxiété, améliorer le sommeil, booster le moral, etc. Il est essentiel de vérifier si vous n’avez pas de contre-indications. En outre, vous pouvez essayer l’écriture thérapeutique. Rédigez dans un carnet ce que vous ressentez, les points que vous souhaitez aborder lors de vos séances de naturopathie vous aide à prendre conscience de vos émotions en les nommant.

Les pensées positives

Avoir confiance en soi résulte de votre zone de confort. Tout le monde en est capable. À force d’expériences dans votre vie, vous pouvez ressentir plus ou moins d’estime de vous-même. La femme dans sa constitution a toujours été représentée comme le symbole de la féminité et de la maternité. Vos attributs vous rappellent que vous pouvez vous aussi créer la vie. Seulement, lorsque les tentatives échouent, il peut être facile de ressentir une baisse de moral jusqu’à déprimer. Comprenez que parfois un simple coup de pouce et un changement d’habitude suffisent à inverser la tendance. Vous sentez que vous méritez de procréer et donc le simple fait de vouloir tout faire pour réussir démontre votre potentiel. Si votre projet de grossesse devient une obsession, pensez à continuer à vivre. Vos centres d’intérêts et vos passions sont essentiels à votre vitalité. Vos pensées positives améliorent votre quotidien, vous donnent goût à la vie et donc vous rendent optimiste. Pour votre plus grand plaisir, changez de routine, testez de nouvelles activités, élargissez vos horizons. Vous avez besoin de voir les proches qui vous sont chers et qui vous tirent vers le haut. Entourez-vous de personnes positives qui vous aident à vous changer les idées, à rire et à prévoir d’autres projets positifs en parallèle. En cas de difficultés, adressez-vous à votre naturopathe à Lyon 6.

Vous savez maintenant comment prévoir une grossesse naturellement. Une bonne alimentation, un organisme qui fonctionne bien et quelques astuces grâce à la naturopathie et la nutrithérapie à Lyon 6. Pour aller plus loin, lisez l’article sur les bienfaits des pensées positives. Retrouvez votre naturopathe certifiée à Lyon afin de discuter de votre projet de grossesse.

Sophie Rodriguez, Naturopathe à Lyon

La santé est le bien le plus précieux que nous ayons. Je me consacre à ma passion qui est de vous guider pour atteindre ou conserver la pleine santé par des techniques de prévention de santé naturelles.

13 novembre 2021

Vous aimerez aussi…

Pin It on Pinterest

Share This