Les Bienfaits de l’Allaitement pour Bébé : On Vous Dit Tout

Le lait maternel : une alimentation sur mesure

En 2017, c’est environ 67,6 % des mères en France qui allaitaient leur enfant. Parmi elles, 22,8 % allaitaient plus de 6 mois et 13,1 % après un an. D’après les statistiques, ce pourcentage augmenterait de 2 % chaque année. Vous faites peut-être partie de celles qui ont décidé de nourrir au sein ou de celles qui se questionnent encore sur le sujet. L’ONU recommande l’allaitement durant les 6 premiers mois de la vie de votre enfant puis jusqu’à ses deux ans accompagnés d’une alimentation diversifiée. Nous verrons dans cet article, les bienfaits de l’allaitement pour bébé depuis sa naissance et ses bénéfices sur le long terme. Cependant, il est bon de préciser qu’il n’y a pas de bonne ou de mauvaise décision. Chacune est libre de ses choix. 

Le lait maternel : une alimentation sur mesure 

Le colostrum : son premier repas 

Les bienfaits de l’allaitement pour bébé sont très nombreux. Parmi eux, le premier à relever et qu’il offre à bébé ce dont il a besoin lorsqu’il en a besoin. Cela commence avec le colostrum. En effet, après l’accouchement, la chute des hormones placentaires entraîne la sécrétion de la prolactine responsable de la production du lait. Le colostrum est très riche en nutriments (vitamines, minéraux, oligo-éléments, sodium, chlore, zinc, cuivre, potassium…) et en agents infectieux. En plus de son action sur le système immunitaire, il est indispensable pour le développement du système nerveux central. Il agit sur le squelette, la peau, le tube digestif, etc. Il répond parfaitement aux besoins du nouveau-né. Sa couleur qui tire vers le jaune lui vaut le surnom de « l’or liquide ». De texture plutôt épaisse, il s’écoule en faible quantité ce qui facilite les premières déglutitions de votre enfant. Son apport calorique varie de 56 kcal à 67 kcal. Sa composition n’est pas la même en fonction des besoins du nouveau-né. Par exemple, il est plus riche pour un bébé né prématurément. Il permet une évacuation plus rapide du méconium par ses propriétés laxatives. C’est après deux à cinq jours après l’accouchement qu’arrivent enfin les premières montées de lait. 

Les pics de croissance 

Il se peut que quelques jours après la naissance de bébé, vous ayez l’impression de ne plus avoir de lait. Il tête, mais rien ne vient. Votre bébé pleure et reste au sein. Cela peut durer jusqu’à 48 h. Ne vous inquiétez pas, votre enfant traverse ce qui s’appelle un pic de croissance. On en dénombre environ 6 : 

· entre le 7e et le 10e jour de vie,

· à 3 semaines ; 

· à 6 semaines ; 

· à 3 mois ; 

· à 6 mois ; 

· à 12 mois. 

Bien entendu, cela peut varier et ces périodes peuvent passer inaperçues. Les pics de croissances appelés aussi « jours de pointes du nourrisson » sont la preuve que votre petit bout grandit et que ses besoins nutritionnels aussi. Rappelez-vous d’une chose, au plus bébé tête au plus votre corps produira du lait. De plus, certains aliments ou boissons tels que l’eau de quinton favorisent la production de lait et peuvent vous aider à traverser cette période plus facilement. Ne renoncez pas à l’allaitement exclusif en pensant ne pas avoir assez de lait ou avoir un lait ne comblant pas les besoins nutritionnels, ceci n’est qu’une étape à passer. 

Le lait maternel : un plat complet 

Les bienfaits de l’allaitement pour bébé sont multiples. Au cours d’une même tétée, le lait maternel évolue. On parle de « lait de début de tétée » et de « lait de fin de tétée ». Le premier est plutôt liquide, en quantité abondante. Le second quant à lui est beaucoup plus gras et crémeux. Le passage de l’un à l’autre se produit seul. Le lait s’adapte parfaitement aux besoins de votre enfant sans intervention de votre part. Veillez néanmoins à ne pas changer de sein au cours d’un même repas afin que votre enfant profite de tous les bénéfices de celui-ci. De plus, même si à priori cela peut sembler logique, le lait maternel est toujours à 37 degrés. Aucun risque de lait trop froid ou de brûlure. 

La succion et le développement osseux 

L’allaitement a un impact sur le développement de la structure faciale et évite les déformations. Il permet une croissance osseuse normale, un placement de la dentition correct et prévient les risques de malocclusions. En effet le mouvement de succion, la position de la langue et du palais, n’est pas la même qu’avec un biberon. 90 % du développement cranio-facial s’effectue avant les 12 ans de l’enfant. Cette croissance est à son maximum les quatre premières années de la vie. Durant ces années-là, le palais étant malléable, tout objet en contact régulier avec lui aura un impact sur sa forme. Le développement de la structure faciale agit directement sur les cavités nasales et donc les voies respiratoires. Des études menées par Kushida ont montré que les déformations liées à l’utilisation de la tétine favorisent les épisodes d’apnée obstructive nocturne (AON). Celles-ci sont responsables de la mort subite du nourrisson.Les conséquences de l’usage du biberon se retrouvent jusqu’à l’âge adulte : ronflements, AON, etc. 

Un antibiotique naturel 

Également, parmi les bienfaits de l’allaitement pour bébé, sachez que le lait maternel contient des globules blancs, des cellules souches, des anticorps, des enzymes protectrices qui aident son organisme à combattre les infections et aident à la guérison. Un antibiotique naturel. Les bébés allaités sont moins touchés par les infections. L’allaitement est considéré comme une barrière protectrice. Il est d’ailleurs souvent recommandé aux mères d’enfants nés prématurément d’allaiter leur enfant afin de renforcer leur système immunitaire et prévenir d’éventuelles maladies. La présence en forte quantité d’immunoglobuline (lgA) va permettre de compenser les faiblesses de bébé. C’est un anticorps qui va faire barrage aux toxines, virus et autres bactéries capables d’affecter la santé de votre enfant et son bien-être. En parallèle, la présente de la protéine TGF-BETA va booster son système immunitaire afin que son corps puisse se défendre seul par la suite. Des études tendent à montrer qu’il limiterait l’apparition d’allergies, d’asthmes et d’eczéma. 

Les bienfaits de l’allaitement pour bébé : les bénéfices qui ne se quantifient pas 

Développement psychosocial et intellectuel de l’enfant 

L’allaitement agirait sur le développement psychosocial et intellectuel de l’enfant. Bien entendu, ces données restent délicates car imperceptibles. Néanmoins, 17 études expliquent qu’il aurait un impact sur le système cognitif. On relève de meilleurs résultats aux tests d’intelligence. Sur 16 500 enfants, on trouve un QI plus élevé chez ceux qui ont été allaités. Cela pourrait s’expliquer de manière biologique avec la présence, dans le lait maternel, d’acides gras à longues chaînes qui sont importants pour le développement des neurones. On retrouve aussi de la lactoferrine. Elle protège le cerveau contre les dommages oxydatifs induits par le fer. Il reste important de souligner que ces résultats doivent être confrontés à d’autres facteurs tels que le niveau de vie, le niveau social des familles, etc. 

Initiation à la diversification alimentaire 

Un adage vous a suivi tout au long de votre grossesse : « faites attention à votre alimentation car bébé mange avec vous ». En tant que mère allaitante, vous êtes toujours concernée. Les restrictions ne sont pas les mêmes, mais vous devez rester vigilante. Ce que vous mangez ou buvez passe dans votre lait. Les produits enivrants tels que l’alcool, les drogues, sont à proscrire. Il faut compter environ 2 h à 3 h pour que votre corps les élimine. Au-delà, ils sont néfastes pour votre allaitement. Ils influent sur la quantité de lait produite. Ils modifient son goût et sont potentiellement risqués pour le développement moteur de l’enfant. On essaie donc d’avoir une alimentation saine. Parmi les bienfaits de l’allaitement pour bébé on compte aussi le fait qu’il ouvre la voie vers la diversification, le lait prenant la saveur de ce que vous mangez et buvez ! En variant votre alimentation vous lui faites découvrir de nouvelles choses. 

Coliques, diarrhées, constipation : allaiter pour mieux les éviter

Le lait maternel est très bien assimilé et digéré par votre enfant. Cela permet d’éviter ou au moins de diminuer les coliques. Le fait que le lait soit digeste permet également d’éviter les constipations et les diarrhées. Il faut parfois beaucoup de temps aux mamans non allaitantes avant de trouver le lait qui correspond à leur enfant ou à défaut, celui qu’il supportera le mieux. Le lait maternel étant le plus adapté à son système digestif, il est forcément celui qui le préservera le mieux dans sa santé. 

Amélioration des comportements alimentaires 

Les bébés allaitants absorbent plus de leptine que ceux nourris au biberon. Cette hormone est responsable de la régulation de l’appétit ainsi que du stockage des graisses. De plus, l’allaitement oriente les enfants vers un rapport sain avec l’alimentation. Ils sont actifs et régulent eux-mêmes les quantités de nourriture dont ils ont besoin. On souligne ici l’importance de l’allaitement à la demande. 

Votre naturopathe spécialisé en fertilité, grossesse et post partum.

Vous l’aurez compris, les bienfaits de l’allaitement pour bébé sont très nombreux. Le lait maternel est inimitable malgré l’ensemble des technologies de notre époque. Aucun lait ne s’en rapproche. Il offre à votre enfant ce qu’il y a de mieux de façon totalement naturelle. Beaucoup d’études sont encore en cours pour cerner et mesurer l’étendue des bénéfices de ce dernier. Pour vous aider dans cette belle aventure, vous pouvez vous tourner vers la naturopathie. Votre naturopathe à Lyon, à travers cette médecine naturelle , peut vous proposer un accompagnement sur mesure et vous conseiller pas à pas. N’hésitez pas à prendre rendez-vous et me rencontrer si vous êtes à Lyon, ou en visio pour une consultation à distance. 

Sophie Rodriguez, Naturopathe à Lyon

La santé est le bien le plus précieux que nous ayons. Je me consacre à ma passion qui est de vous guider pour atteindre ou conserver la pleine santé par des techniques de prévention de santé naturelles.

12 mars 2022

Vous aimerez aussi…

Wraps Verts à l’Avocat

Wraps Verts à l’Avocat

Je vous propose une recette simple de wraps verts à l'avocat qui peuvent être servis au petit déjeuner, pour le...

Porridge Salé Aux Asperges

Porridge Salé Aux Asperges

Le porridge salé est un plat que je cuisine typiquement le week-end où lorsque je sais que je ne vais pas déjeuner le...

Prévoir une Grossesse à Lyon

Prévoir une Grossesse à Lyon

Vous êtes Lyonnaise et vous ne savez pas comment faire pour prévoir une grossesse de manière naturelle? Vous envisagez...

Pin It on Pinterest

Share This