Détoxifier son Organisme Naturellement : Les Secrets

Détoxifier son organisme naturellement avec Sophie Rodriguez naturopathe Lyon

Chasser les toxiques et toxines grâce à la naturopathie

Détoxifier son corps avec le citron. Détoxifier son corps en deux jours (c’est mon préféré celui-ci!). Purification du corps par les plantes. Détoxifier son organisme de manière naturelle. Ce sont des articles qui font la une des magazines féminin surtout à l’approche de l’été. Mais ce sont aussi des demandes qui reviennent souvent au cabinet, comme dans mes conversations privées. Une cure détox est un process qui va permettre de drainer, et de détoxiner l’organisme. Ce mot est important, car il y a une différence avec les toxiques.  De quoi parle-t-on exactement et traite-t-on les mêmes déchets ? Allez, je vous explique tout !

Le foie, coup de projecteur sur ce grand acteur, star des détox

Le foie est l’organe le plus volumineux du corps. Il pèse en moyenne 1,5 kilos. Il possède une vascularisation très importante, nécessaire à son énorme activité métabolique. En effet, il assure à lui seul plus de 500 fonctions de notre organisme. Il a un rôle de filtre, de stockage et d’épuration

  • Synthétise et stock des vitamines liposolubles (A,D,E,K)
  • Collabore avec le système immunitaire pour combattre les cellules et molécules nocives qui menacent l’organisme
  • Assure notre réserve d’énergie grâce au glycogène
  • Stock le fer, la vitamine B12, le cuivre..
  • Intervient dans l’activation des hormones thyroïdiennes
  • Production des enzymes, digestives notamment
  • Production de la bile
  • A partir des protéines et acides aminés issus de la digestion, les cellules du foie synthétisent la majorité des protéines sanguines :
    – l’albumine
    – toutes les globines (hémoglobine, globuline…)
    – les facteurs de la coagulation.
  • Dégrader ces substances toxiques en produits non-toxiques. Les produits liposolubles sont ensuite reversés dans la bile, puis dans l’intestin, et éliminés dans les selles. Les produits hydrosolubles sont reversés dans le sang, qui les mène jusqu’aux reins : ils sont éliminés par les urines.

La détoxination :

Les toxines endogènes sont les déchets métaboliques, cellulaires, de la digestion. Ces déchets sont capables d’être gérés par notre corps et ses 5 émonctoires (filtres) qu’est le foie, les intestins, les reins, les poumons et la peau. Ces déchets alimentaires (excès de sucre, de protéines) génèrent ce qu’on appelle des mucosités et des cristaux en naturopathie. Cela devient problématique lorsque nos émonctoires (terme donné aux filtres du corps en naturopathie) sont débordés, que les mucosités et cristaux viennent s’accumuler dans les articulations ou dans les bronches et créer des problèmes inflammatoires, douloureux ou pathologiques. Le but du jeu est de soutenir l’organisme pour aller chercher ces toxines et l’aider à les éliminer tout en soulageant nos organes filtres.

Comment nettoyer son corps des toxines?

  1. Alléger les toxines entrantes et générées par l’organisme
  2. Drainer les émonctoires avec des plantes adaptées

Donc, pour les toxines entrantes, il est de bon sens d’alléger l’alimentation en réduisant les excès de protéines, de gluten et de glucides (sucre). De ce fait, le mieux est d’avoir une alimentation plus vivante en augmentant votre consommation de légumes (la moitié de votre assiette au moins) tout en réduisant aussi les lipides (graisses). Je dis bien réduire, pas supprimer.

Ensuite, nous pouvons aider l’organisme en drainant avec des plantes ciblées. Il existe des complexes qui drainent les 5 émonctoires, mais pour ma part, je préfère cibler au fur et à mesure pour éviter trop de fatigue mais aussi parce que je trouve cette méthode plus efficace.

Meilleur moment pour faire une cure détox

C’est en cela qu’on appelle une cure détox. Elle se fait au printemps et à l’automne, jamais en hiver, car ce n’est pas un moment adéquat pour l’organisme qui a moins d’énergie.

Attention néanmoins, je nuance mes propos. En effet,  je trouve une différence importante entre ces deux cures et c’est ce que j’explique à mes clients. En sortant de l’été, nous sommes moins surchargés de toxines qu’à la sortie de l’hiver. Nous avons mangé plus légèrement en terme de quantité, avec plus de végétaux, de crudités, de fruits, nous buvons plus, nous bougeons plus, nous profitons plus des bienfaits du soleil. Il est donc rare que l’organisme soit encrassé au printemps.

Pour autant, la détox d’automne doit donc permettre à l’organisme d’affronter l’hiver tout en l’aidant à se débarrasser des déchets, mais pour aussi mieux absorber les nutriments nécessaires et ainsi booster son système immunitaire.

Pour cure détox d’automne, je conseille d’axer sur les poumons et les intestins qui sont les principaux organes dépuratifs de l’automne selon la médecine chinoise. S’il est possible de commencer une cure détox par un jeûne au moment du printemps, je le déconseille pour la cure d’automne.

Le but de la cure d’automne serait plus de se revitaliser pour affronter l’hiver tout en nettoyant les toxines d’été.

La détoxification :

Nous parlons ici de toxines exogènes, c’est-à-dire les métaux lourds, comme le mercure que nous absorbons des poissons. En effet, notre principale exposition alimentaire au mercure est notre consommation de poisson.

Présent à de faibles concentrations dans les sédiments et dans l’eau sous sa forme méthyle, le méthylmercure, il se concentre plus fortement dans les organismes aquatiques au fil de la chaîne alimentaire, à chaque fois qu’une espèce en mange une autre.

C’est également le cas de tous les toxiques environnementaux dans lesquels nous baignons à longueur de journée, comme les bromures, les pesticides, fongicides, les médicaments, l’aluminium, les perturbateurs endocriniens (dont les bromures dans tous les retardateurs de flamme que l’on retrouve dans de plus en plus d’objets du quotidien).

Ces toxiques exogènes sont isolées et encapsulées dans les tissus adipeux. Ainsi, pour aller déloger ces toxiques, l’organisme va être sur sollicité, il en résultera une probable fatigue métabolique. Mais surtout, ces molécules, de nouveau dans la circulation sanguine et de par leur nature sont extrêmement toxiques pour l’organisme.

détoxifier son organisme naturellement avec Sophie Rodriguez naturopathe lyon

Détoxifier son organisme naturellement aux métaux lourds

Avant toute chose, il faut déjà avoir une bonne vitalité. Sinon l’organisme ne fera tout simplement pas la détox car il n’a pas l’énergie vitale nécessaire.

  1. Le mieux serait de faire cette désintoxication après une détoxination car en tant que naturopathe, je pense qu’il est utile de  faire un nettoyage des organes d’élimination (foie, intestin, poumons, reine et peau) et de s’assurer d’un transit journalier au préalable.
  2. Il faudra veiller particulièrement à une bonne préparation au préalable pour soutenir le terrain et le foie particulièrement. Car, à l’étape de la chélation, c’est lui qui va devoir gérer les métaux lourds de nouveau en circulation. Idem pour le système digestif et les intestins, il faut qu’ils puissent bien éliminer (pas de constipation). Pour faire une détoxification qui soit efficiente, il faut déjà mettre en place une très bonne hygiène de vie ainsi qu’une alimentation saine et anti-inflammatoire (notamment pour alcaliniser le terrain). Une excellente protection à base d’une grosse quantité d’ anti-oxydants, et de fibres spécifiques qui attireront les métaux lourds afin d’éviter qu’ils ne retournent dans la circulation sanguine sont les bases. Une recharge de minéraux et de vitamines (notamment le fer, le groupe des vitamines B, magnésium, le zinc, le chrome, le sélénium, les vit E et C) …sont également primordiales car ce sont des cofacteurs importants pour que toutes les fonctions puissent se faire correctement..
  3. Viendra ensuite l’étape de chélation des métaux lourds sur 3 semaines avec des plantes comme la chlorelle, l’ail des ours, la coriandre ou du charbon végétal activé.

Vous l’aurez compris, on ne fait pas une détoxification aux métaux lourds si facilement. Elle convient plus spécifiquement dans certaines pathologies, mais ne sont pas nécessaires à tous. N’oublions pas l’individualité qui fait le cœur de mon métier de naturopathe. Nous sommes tous singuliers et ce qui convient à certains d’entre nous sera complètement inapproprié pour d’autres. Pour faire une détoxification naturellement, vous devez toujours, toujours, être accompagné par un bon thérapeute. Il vous guidera dans toutes les étapes du processus.

Que puis-je faire d’ores et déjà par moi-même pour alléger les déchets de mon organisme?

Vous pouvez avoir une action sur votre foie dès à présent, en évitant les produits laitiers, notamment de vache, le gluten, l’alcool, les produits ultra-transformés, les édulcorants (le light) , la charcuterie, les excès de sucre, de thé noir et de café, les graisses saturées comme les produits apéritifs et autres chips et bien sûr la suralimentation. Privilégiez la frugalité, des jus de légumes, le jus de citron le matin si vous le tolérez. Les mono-diètes, le jeune intermittent (le fait de ne pas manger pendant 16 h mais de concentrer sur 8h ses repas sont d’excellentes diètes. Concrètement, vous pouvez manger de 10 h à 18 h par exemple, à moduler selon votre emploi du temps)

Au niveau du sang, c’est la même chose. S’il est saturé avec des toxines, les éléments nutritifs, nos hormones, mais également des transporteurs qui doivent circuler ne le peuvent plus.

Vous pouvez donc aussi aider à purifier le sang, en plus des recommandations ci-dessous avec :

  1. Les crucifères (choux, brocolis, navets, radis…)
  2. La pomme et sa pectine ;
  3. Le citron ;
  4. L’ail.

En naturopathie, nous avons l’habitude de dire que l’eau n’apporte pas autant que ce qu’elle emporte, il est donc très important de boire de l’eau entre les repas pour renouveler la lymphe, la salive, la bile, les sucs gastriques, entre autres, et… le sang bien sûr.

Et évitez les toxiques auxquels on pense moins comme la sédentarité, la cigarette et autres drogues sous toutes ses formes, les grosses fêtes, les contrariétés, le stress…

Détoxifier son organisme naturellement pour maigrir ?

Nous n’avons pas tous les mêmes métabolismes  et ce n’est pas le but d’une cure, mais oui, dans la majeur partie du temps, vous vous trouverez certainement allégé de quelques kilos. D’autant plus si vous en profitez pour garder une activité physique de 30 mn à 45 mn par jour, de la marche rapide par exemple. Je parle bien d’activité physique, pas forcément de sport dans ce cas.

Vouloir décrasser l’organisme est une belle initiative pour être en bonne santé. Mais cette démarche doit toujours être accompagnée par un professionnel, car dépendante de beaucoup de facteurs. Le premier et le plus important sera vous-même.

Je vous invite à vous informer ici pour connaître les étendues de ce que peut vous apporter la naturopathie en terme de prévention santé, qu’elle soit physique ou psychique. Si vous souhaitez détoxifier votre organisme naturellement avez des ou débuter une réforme alimentaire (entre autre chose) vous pouvez me contacter.

Sophie Rodriguez, Naturopathe à Lyon

La santé est le bien le plus précieux que nous ayons. Je me consacre à ma passion qui est de vous guider pour atteindre ou conserver la pleine santé par des techniques de prévention de santé naturelles.

15 octobre 2020

Vous aimerez aussi…

Share This