Comment Préserver les Intestins des Enfants Grâce à la Naturopathie ?

solutions naturelles pour faciliter la digestion

La science a mis en évidence l’importance dominante sur la santé du microbiote et des intestins. De mauvaises habitudes alimentaires dérèglent l’organisme et peuvent provoquer des coliques, des allergies, de l’eczéma ou encore des dermatites atopiques. Il existe des solutions naturelles pour faciliter la digestion et renforcer le capital santé des bébés. Voici des conseils faciles à mettre en œuvre pour préserver les intestins des enfants grâce à la naturopathie.

Favoriser une bonne alimentation des parents avant même la naissance du bébé

Manger sainement avant la conception pour préparer le terrain

L’Unicef a lancé le concept des 1000 premiers jours de vie, allant de la fécondation aux deux ans de l’enfant. Ce programme révèle l’importance de créer un environnement favorable au développement du fœtus et du petit enfant.

Quand on souhaite devenir parents, la santé de la maman et du papa est déterminante pour concevoir et accueillir bébé. Une alimentation saine et équilibrée permet de limiter les inflammations et de favoriser la vitalité des futurs parents. Les effets de la naturopathie se faisant ressentir après un laps de temps suffisant, il est préférable d’adopter les bons réflexes six mois avant la conception. 

L’alimentation de la future mère devra être rechargée en minéraux et micronutriments pour booster son organisme et faire face aux besoins de fœtus pour son développement. La micronutrition s’attache à dépister les éventuelles carences en oligoéléments, minéraux, vitamines et acides gras essentiels. Ces micronutriments sont nécessaires au bon fonctionnement du corps et au métabolisme. 

Une attention particulière sera donnée aux protéines et aux acides aminés indispensables à la construction et au fonctionnement des cellules. Les conseils en naturopathie permettront à la future maman de veiller à ce que son alimentation soit suffisamment riche en oméga-3, en zinc, en fer, en potassium ou encore en magnésium pour faciliter le fonctionnement du système nerveux et immunitaire. En cours de grossesse, il est également nécessaire de veiller à ce que l’alimentation fournisse une quantité suffisante de vitamines. 

Consulter un naturopathe dans le Rhône, formé et expérimenté, vous apportera les conseils utiles afin de mettre toutes les chances de votre côté pour mener une grossesse sereine.  

Éviter les carences pendant la grossesse 

La grossesse est une période pleine de chamboulements. Le corps est mis à rude épreuve et de nombreuses ressources sont nécessaires au développement du bébé. La transmission entre la mère et le fœtus intervient dès les premières semaines. Le microbiote intestinal du fœtus est donc influencé par les micro-organismes qui évoluent dans l’environnement intra-utérin en fonction de l’hygiène de vie de la maman.

Pour la santé du bébé, la future maman devra faire attention à ne pas contracter la toxoplasmose ou la listéria. Elle devra aussi veiller à avoir une alimentation saine et variée et limiter le sucre pour éviter tout risque de diabète gestationnel. Il est également important de ne pas avoir de carences lors de la grossesse, d’éviter les polluants environnementaux et de maintenir une activité physique. 

L’hygiène de vie peut susciter des inquiétudes et du stress chez les futures mamans. Si la nutrition de la mère permet au bébé d’avoir tout ce dont il a besoin pour bien grandir, on sait désormais que le stress, sous forme de cortisol, est transmis au bébé in utero. 

Pour aborder la grossesse de manière sereine et s’y retrouver dans toutes les recommandations, il est utile d’avoir des conseils professionnels et bienveillants afin d’adopter les gestes naturels qui permettront de préserver la santé de la future maman et celle de son bébé.

Accoucher par voie basse favorise un transfert de bactéries bénéfiques 

Les futures mamans n’ont pas toujours le choix de la façon dont elles vont accoucher. Toutefois, les études scientifiques ont démontré que le mode d’accouchement a une influence sur le microbiote intestinal des nourrissons. Ainsi, un accouchement par voie basse favorise le transfert bactérien. La diversité microbienne des nourrissons nés par voie basse est plus grande que celle des bébés nés par césarienne.

Les méthodes naturelles promues par la naturopathie permettent aux bébés nés par césarienne de corriger cet effet et de favoriser la diversité de leur microbiote intestinal. Un microbiome riche aidera leur organisme à lutter contre les agressions de l’environnement et à renforcer leurs capacités innées d’autoguérison.

Après la naissance : prendre soin de l’alimentation du bébé et adopter des solutions naturelles pour faciliter la digestion

Allaiter sur la plus longue période possible

Une étude récente publiée dans le journal scientifique JAMA Pediatrics a démontré que l’allaitement favorise la santé des intestins chez les bébés. Même si le lait infantile couvre les besoins nutritionnels du nourrisson, le lait maternel permettrait de limiter les allergies, les maladies infectieuses ou encore le diabète. C’est pourquoi l’Organisation mondiale de la santé (OMS) recommande l’allaitement comme mode d’alimentation exclusif jusqu’aux six mois de l’enfant. 

Le lait maternel et la peau du sein véhiculent des bactéries de la mère au nourrisson qui ont un rôle clé dans la santé de l’enfant. C’est ce qu’on appelle le transfert microbien pendant les premiers mois de vie. Les bactéries transmises agissent comme des prébiotiques venant enrichir et diversifier le microbiote des intestins du bébé. Elles entraînent son système immunitaire à distinguer les bactéries bénéfiques des bactéries pathogènes.

L’allaitement est une des solutions naturelles pour faciliter la digestion et renforcer les défenses immunitaires. Si les mamans ne peuvent pas ou ne veulent pas allaiter, il est possible de préserver les intestins des enfants grâce à la naturopathie.

Favoriser une alimentation riche en fibres : des solutions naturelles pour faciliter la digestion des enfants

Un des axes essentiels de la naturopathie est de donner les clés d’une bonne hygiène alimentaire. L’alimentation est le carburant de notre corps. Ce sont les nutriments et oligo-éléments qui font fonctionner nos cellules et nous donnent l’énergie nécessaire pour vivre. Elle doit donc faire l’objet de toutes les attentions. Associée à une activité physique régulière, une alimentation anti-inflammatoire contribue à la bonne santé des enfants et leur permet de bien grandir. 

Pour préserver les intestins des enfants grâce à la naturopathie, il faut nourrir les bactéries intestinales. Elles raffolent des aliments riches en fibres comme les fruits, les légumes, les céréales complètes et les légumineuses. 

Voici quelques astuces pour que vos enfants mangent des fruits et des légumes variés avec plaisir :

  • Cuisinez les légumes en purée en les mélangeant avec une pomme de terre pour adoucir le goût. 
  • Associez les légumes aux féculents pour qu’ils passent inaperçus (salade de pâtes, riz…). 
  • Optez pour des galettes de légumes au quinoa ou aux lentilles. 
  • Faites des smoothies en mélangeant des fruits avec des légumes verts. 
  • En été, privilégiez les soupes rafraîchissantes comme la soupe froide au concombre.

La muqueuse des intestins est recouverte d’une couche de mucus qui la protège des irritations et inflammations. Afin de renforcer la couche du mucus des intestins de vos enfants, vous pouvez intégrer du bouillon d’os à leur alimentation en l’ajoutant aux eaux de cuisson ou aux purées.

Préserver les intestins des enfants grâce à la naturopathie en adoptant les bons gestes au quotidien 

Limiter les antibiotiques autant que possible pour préserver le microbiote intestinal

Les antibiotiques bouleversent la flore intestinale et diminuent la diversité microbienne des intestins. En effet, les antibiotiques s’attaquent aux mauvaises bactéries responsables des maladies, comme aux bonnes. Ces médicaments ont d’autres effets secondaires, ils renforcent de manière excessive la barrière intestinale en provoquant une hyperperméabilité intestinale. Les intestins ne peuvent plus assurer leur rôle de transmission des nutriments de l’appareil digestif au sang puis aux cellules. 

Les antibiotiques sont essentiels pour soigner et éliminer certaines infections. Ils ne doivent pas être bannis. Toutefois, grâce à la naturopathie il est possible de limiter leur recours et d’en réduire les effets néfastes. Lorsqu’un traitement antibiotique est nécessaire, des solutions naturelles existent pour préserver la santé des intestins des enfants. Un naturopathe expérimenté vous conseillera d’apporter une quantité suffisante de bactéries aux intestins de vos enfants. Pour cela la consommation de yaourt et des probiotiques seront intéressants. Les prébiotiques quant à eux nourriront la flore bactérienne déséquilibrées par le traitement antibiotique. 

Jouer dans la saleté et avec les copains : préserver les intestins des enfants grâce à la naturopathie


Le temps où l’on stérilisait systématiquement tétines et biberons avant chaque repas est révolu. Depuis 2005, l’Agence Française de Sécurité Sanitaire des Aliments (AFSSA) a estimé que la stérilisation n’était plus nécessaire. Le sein de la mère, tout comme les couverts ne sont pas stérilisés et c’est tant mieux ! 

Les bébés explorent le monde en portant à la bouche tout ce qui se présente à eux : jouets, doudous… Cette soif de découverte est indispensable au développement sociocognitif des bébés et au renforcement de leur système immunitaire. 

Jouer dans la terre, mettre les objets à la bouche, permet aux enfants de s’exposer à une grande variété de bactéries. Cette diversité est une alliée de la santé des tout petits. Elle enrichit le microbiome des enfants qui vit en grande partie dans le gros intestin. Il entraîne le système immunitaire à être plus efficace contre les mauvais microbes auxquels il devra faire face en grandissant. Bien évidemment, il s’agit d’être raisonnable et de ne pas laisser les enfants mettre n’importe quoi dans la bouche. Certaines substances peuvent être toxiques et il existe un risque d’étouffement pour les plus petits.

Avoir un animal de compagnie augmente les chance d’être en bonne santé

Tout comme le fait de jouer dans la terre, avoir un animal domestique est bénéfique à la santé. Être en contact avec des animaux, jouer avec eux et leur faire des câlins contribue à enrichir la diversité des bactéries dans les intestins. 

Une étude a démontré que les enfants ayant un chien durant les deux premières années de vie avaient moins de risques de développer des allergies, de l’asthme et de l’eczéma. En plus d’être bénéfiques pour leur santé, les animaux de compagnie développent le sens des responsabilités et diminuent le stress .

Limiter le stress et accueillir ses émotions 

La gestion des émotions est, avec l’alimentation et l’exercice physique, un des trois piliers de la santé auxquels la naturopathie porte une attention particulière. 

Face à une situation de stress, les systèmes nerveux, hormonal et immunitaire se mobilisent pour assurer la survie de l’organisme. Qui n’a jamais ressenti à la veille d’un rendez-vous important des crampes d’estomac, une sensation de ventre ballonné ou une envie pressante d’aller aux toilettes ? 

Aujourd’hui, il est prouvé que le stress dérègle le système digestif. Le cerveau et l’intestin sont directement reliés. Via les systèmes nerveux sympathiques et parasympathiques, la motricité et la sécrétion du côlon sont stimulées. Les populations de bactéries du colon sont modifiées et agissent directement sur la perméabilité de la muqueuse intestinale. S’en suit des diarrhées, des inflammations et des douleurs abdominales. Le stress induit également la libération d’hormones spécifiques dans l’organisme qui peuvent générer des troubles digestifs. 

Tout comme les adultes, les nourrissons et les enfants sont constamment traversés par des émotions. Ils ont besoin du soutien et de l’aide de leur entourage. Ainsi, nous pouvons les aider à les identifier, a les accueillir sans qu’elles les envahissent et dérèglent leur organisme. L’objectif n’est pas de supprimer les émotions ou de les éviter. Les affects sont des sources précieuses d’informations et permettent de communiquer avec l’entourage. S’entraîner à reconnaître les émotions, apprendre des techniques de relaxation et de méditation, aide les enfants à diminuer les effets de l’anxiété. 

Être à l’écoute de son corps et se faire accompagner : des solutions naturelles pour faciliter la digestion et grandir en bonne santé 

Regarder les selles des enfants tous les jours

Quand on devient parent, on prend l’habitude de regarder les selles de ses enfants. D’abord dans la couche des bébés, puis en les accompagnant aux toilettes au moment de passage à la propreté. 

Les excréments de nos enfants sont un bon indicateur de la santé de leur intestin. Un enfant en bonne santé a des selles ni trop molles, ni trop dures ressemblant à des boulettes. Il ne s’agit pas de s’alarmer à la première diarrhée. Mais si vous voyez que cela dure, n’hésitez pas à consulter un professionnel de santé. Des selles moins belles peuvent être signe d’intolérances alimentaires, de déshydratation, d’infections intestinales comme les vers et parasites, de dysbiose, de stress ou d’anxiété. 

Prévenir et soutenir : consulter un naturopathe pour préserver la santé des intestins des enfants

La médecine naturelle ne se substitue pas à la médecine allopathique, mais agit en prévention et en complément d’un traitement pour préserver la santé des intestins des enfants. La naturopathie recouvre différentes méthodes visant d’une part à stimuler la force innée d’autorégulation et d’autoguérison du corps humain et d’autre part à corriger ou soulager de manière naturelle les effets de la maladie ou du stress. 

Grâce à son expertise en nutrition, au recours à l’aromathérapie qui se base sur l’utilisation des huiles essentielles, à la phytothérapie qui utilise les principes actifs naturels des plantes et aux techniques de relation et de gestion du stress, la naturothérapie aide vos enfants à développer une santé naturelle tout au long de la vie.

Vous vous posez des questions sur votre alimentation en vue d’une grossesse et vous vous interrogez sur la diversification alimentaire de votre bébé ? Vous souhaitez bénéficier de solutions naturelles pour faciliter la digestion et préserver les intestins des enfants grâce à la naturopathie ? 

N’hésitez pas à prendre rendez-vous avec une naturopathe à Lyon-Villeurbanne spécialisée en périnatalité et naturopathie infantile. Je vous recevrai dans mon cabinet de naturopathie proche du 6e arrondissement de Lyon et à deux pas de l’arrêt de métro Charpennes-Charles Hernu pour un bilan avant d’élaborer un programme personnalisé adapté aux besoins de votre enfant. Je propose également des consultations en ligne. 

Sophie Rodriguez, Naturopathe à Lyon

La santé est le bien le plus précieux que nous ayons. Je me consacre à ma passion qui est de vous guider pour atteindre ou conserver la pleine santé par des techniques de prévention de santé naturelles.

18 juillet 2021

Vous aimerez aussi…

Pin It on Pinterest

Share This