C’est quoi la Naturopathie?

C'est quoi la naturopathie ?

Depuis une dizaine d’années, il y a une véritable émulation autour de la naturopathie, qui est devenue également tendance. Pourquoi cette discipline suscite elle autant d’intérêt ces dernières années ? Quelle est son histoire ? A qui s’adresse-t-elle ? Quels sont ses outils ? Je vous propose un petit tour d’horizon de la naturopathie qui n’a rien à voir avec une pratique ésotérique ou mystique.

La naturopathie: Une pratique ancestrale

La naturopathie : bien plus ancienne que vous ne le croyez

L’étymologie du mot naturopathe vient de :

NATURO= La Nature

PATHOS= Maladie

NATURE’S PATH= Le chemin de la nature. Soigner dans le sens voulu de la nature, avec les moyens qu’elle nous offre.

Pour poser le décor, la naturopathie est classée 3e médecine traditionnelle. C’est un ensemble de méthodes de soins visant à renforcer les défenses de l’organisme par des moyens considérés comme naturels et biologiques. 

Ces 20 dernières années n’auront jamais été aussi porteuses de campagne de prévention pour les maladies dites de civilisation. Nous commençons tout juste à cerner le spectre. Nous devenons conscients, du rôle prépondérant de notre alimentation dans ces pathologies toujours plus présentes comme: les cancers, les maladies auto immunes, le diabète, les maladies cardio-vasculaire et j’en passe.

Effectivement, dans de nombreux cas, la nutrition « santé » à visée thérapeutique peut grandement aider. Mieux : de bonnes habitudes alimentaires permettraient d’éviter de tomber malade pour bon nombre de pathologies.

La naturopathie se réapproprie ses lettres de noblesse pour ces raisons. C’est une merveilleuse nouvelle de pouvoir agir en prévention afin d’optimiser notre santé ! C’est aussi prendre soin de soi, des personnes que nous chérissons le plus, de donner du sens et donc de se responsabiliser !

La naissance de la naturopathie

Cela va peut-être vous étonner, mais il nous faut remonter à plusieurs centaines d’années avant J.-C. avec Hippocrate qui est considéré comme le père de la médecine occidentale. Ce médecin réfutait le fait que les maladies trouvaient leurs origines dans quelques croyances ou punitions divines. Il était persuadé, déjà, que la maladie était due à des facteurs environnementaux, aux habitudes de vie et à la façon dont la population s’alimentait. Il considérait que la maladie était la conséquence d’un déséquilibre de l’organisme tout entier et non d’une maladie organique.

C’est lui notamment qui est l’instigateur des notions de force vitale et de l’humorisme dont la naturopathie tire ses racines.

D’autres personnalités ont apporté leur savoir pour faire de la naturopathie moderne ce qu’elle est aujourd’hui. Vous trouverez notamment :

– Hanemann, médecin allemand, créateur de l’homéopathie qui pousse à son paroxysme le principe des similitudes et la loi des semblables initiés par Paracelse et Hippocrate.

– Paul Joseph Barthez à l’initiative de la théorie vitaliste

– Au XIXe, le courant hygiéniste américain avec notamment Isaac Jennings (pionner du jeûne). L’ héritier le plus célèbre de ce mouvement en France est Paul Carton.

Ce mouvement hygiéniste prône « une paix thérapeutique ». Il traduit la manière dont est appréhendé l’auto guérison grâce à la circulation de la force vitale. Il se veut le moins interventionniste possible. C’est-à-dire que sont exempts tout apport extérieur aux lois de la santé naturelle, comme par exemple les plantes (même en infusion), les compléments alimentaires etc. Il se recentre sur les agents naturels, qu’il estime suffisants comme le repos, l’exercice physique, le soleil, l’eau.

– Catherine Kousmine : Médecin, elle fera de l’alimentation le pilier de sa méthode.

– Enfin Pierre Marchessau qui s’inspira du mouvement américain et des pionniers européens pour synthétiser et structurer son propre enseignement qu’il nommera la naturopathie orthodoxe.

Les 5 fondements de la naturopathie

L’humorisme

L’humorisme définit tous les liquides de notre corps (lymphe, sang, liquide interstitiel). Ces derniers sont constamment en mouvement, c’est grâce à eux et à travers nos émonctoires (station d’épuration du corps) que l’organisme se nettoie et lutte contre l’encrassement. C’est généralement ce dernier qui est à l’origine de maladies. En effet, un ralentissement dans les échanges ou dans les courants conduit à une dysfonction métabolique. Il faudra en premier lieu détoxifier et purifier l’organisme pour retrouver une santé optimale.

C’est la notion du terrain, si chère à nos yeux,  nous naturopathes.

Le causalisme

En naturopathie, nous considérons que le symptôme n’est qu’une manifestation d’une raison plus profonde, nous rechercherons toujours la ou les causes profondes de la pathologie afin de nous adapter et construire un programme d’hygiène personnalisé avec une prise en charge holistique. 

Le holisme

C’est la prise en compte de l’individu dans sa globalité, dans sa totalité, sur le plan physique, mental, émotionnel, énergétique et environnemental.

Le vitalisme

Appelé vitalité ou force vitale. C’est le pouvoir d’auto guérison, la régénération du corps. La naturopathie est là pour soutenir cette force vitale pour amener vers la guérison. Pour autant, il est important de souligner qu’en cas d’épuisement de la force vitale et de présence d’ atteintes lésionnelles, la naturopathie ne pourra plus intervenir. Sa prise en charge sera uniquement accompagnatrice des douleurs ou du traitement. Seul le corps médical sera à même de prendre en charge la pathologie.

L’hygiénisme

C’est l’ utilisation exclusive des techniques naturelles dans son quotidien.

Les différentes cures naturopathique

Après l’étude approfondie de votre profil, le naturopathe établira un bilan d’hygiène qui vous sera personnalisé avec notamment l’une des 3 cures naturopathiques :

La cure de désintoxication aura pour objet de désengorger l’organisme des toxines et toxiques qui le surchargent et mettent à mal son bon fonctionnement. Pour aborder cette cure, le praticien naturopathe devra s’aviser d’une vitalité et énergie suffisante.

La cure de revitalisation  succédera toujours à une cure de désintoxication. Elle soutient un organisme affaibli. Elle a pour objet de combler les carences et de retrouver de l’énergie.

La cure de stabilisation a pour objectif de maintenir votre santé de manière optimale grâce aux cures précédentes.

Les outils du naturopathe

Les 3 techniques majeures

  • La bromatologie (ou la nutrition) : comment bien se nourrir en fonction de son âge, de son activité, de sa vitalité et de son terrain. Il faudra veiller à un apport suffisant de matériaux de construction, mais aussi de micronutriments (vitamines et oligo-éléments)
  • L’exercice physique : à distinguer du sport à proprement parler. Peut être de la gym, de la natation, de la randonnée, ou même de la marche ou du jardinage. C’est la mise en mouvement du corps qui permet une bonne circulation sanguine et lymphatique . Cela permet une bonne oxygénation des cellules et ainsi une bonne élimination des déchets.
  • L’équilibre psycho-émotionnel : notre réaction face à nos émotions, notre stress, a un impact sur le fonctionnement de notre organisme. La façon dont nous nous reposons et rechargeons les batteries pour regagner de l’énergie est primordiale. Plusieurs techniques de relaxation permettent de retrouver le calme et favorisent l’équilibre émotionnel et mental. La sophrologie, la méditation de pleine conscience et la cohérence cardiaque sont les plus connues et reconnues.

Les 7 autres techniques

  • L’aromathérapie et la phytothérapie : utilisation des huiles essentielles, des hydrolats, de la gemmothérapie, et plantes de manière générale.
  • L’hydrothérapie : l’utilisation de l’eau comme les bains dérivatifs, l’utilisation de bouillotte, les bains, le thermalisme..
  • Les techniques respiratoires : bol d’air Jacquier, la cohérence cardiaque..
  • L’actinologie : la technique la plus connue est l’héliothérapie c’est-à-dire l’utilisation du soleil.
  • Les techniques vibratoires : le magnétisme, mais aussi les élixirs floraux. Ce sont de bons outils par exemple pour se réharmoniser ou pour aider à traverser une période délicate.
  • La chirologie : ce sont des massages bien être.
  • La réflexologie : stimulation des zones réflexes dont la technique la plus connue est la réflexion plantaire, mais elle peut être auriculaire, palmaire, shiatsu…

Pour plus d’infos sur les différentes techniques, rendez-vous ici

La naturopathie est donc dédiée à tous, enfants et seniors. Toute personne qui a besoin d’être accompagnée à certains moments clé, pour des petites problématiques quotidiennes mais également pour de la prévention, car il n’est jamais trop tard pour prendre en charge sa santé.

Vous l’aurez compris, la naturopathie est une éducation à la santé !

J’espère que c’est article vous aura permis d’avoir une vision plus claire de ce qu’est la naturopathie. N’hésitez pas à partager cet article autour de vous s’il vous a plu.

Prenez bien soin de vous.

Sophie Rodriguez, Naturopathe à Lyon

La santé est le bien le plus précieux que nous ayons. Je me consacre à ma passion qui est de vous guider pour atteindre ou conserver la pleine santé par des techniques de prévention de santé naturelles.

10 juin 2020

Vous aimerez aussi…

Share This